Ensuite certains pins ont un génotype différents (allèles différents) ce qui peut entrainer des modification morphologiques…

Nous allons prendre l’exemple d’un pins (voir photo ci-dessous) qui a la particularité de pousser verticalement et de n’avoir des branches qu’au sommet, c’est-à-dire au niveau de l’apex.

Génomes et génotypes stagesvtdanslesalpes0661

Comment pouvons nous expliquer la poussée verticale de ces pins ainsi que la pauvreté de leurs troncs en branches?

On suppose que le génotype de ce pins est à l’origine de sa morphologie particulière. En effet certain gènes doivent intervenir lors de sa croissance soit en produisant une ou plusieurs substances, soit en modifiant la manière dont le pin pousse.

blogdessin3

L’ensoleillement et la graviter sont les facteur à l’origine de cette poussée.

Le bourgeon terminal d’une plante agit sur les bourgeons axilaires en empêchant la croissance et donc en empêchant la ramification de la tige principale. C’est l’auxine produite par le bourgeon terminal qui est responsable de cette inhibition, l’hormone étant très concentré dans la partie supérieur de la plante, cette inhibition va s’amortir vers la base de l’arbre. Le bourgeon terminal a donc une double action grâce à sa production d’auxine:
-il favorise l’élongation de la tige donc il constitue l’extrémité
-il empêche le développement des bourgeons axilaires

La croissance végétale correspond au développement du végétal qui se fait par la phase de division et la phase d’élongation. Les cellules végétales peuvent subir une différenciation par la suite.