octobre 2008

Archive mensuelle

Port de pins classique

Créé par le 14 oct 2008 | Dans : Blog

Port de pins classique stagesvtdanslesalpes0651

Nous pouvons observer que ce pin a poussé verticalement, on dit alors qu’il a un port élancé. De plus on observe que les branches sont de plus en plus petite au fur et à mesure que l’on monte, et qu’il a une forme conique.

Comment expliquer que ce pin a poussé verticalement, que ces branches diminuent avec la hauteur et qu’il aît une forme conique?

On suppose que le pin a recherché la lumière du soleil alors il a poussé verticalement et vers le haut.

On en déduit que le développement a suivi l’orientation de l’apex (bourgeon de la cime de l’arbre) qui a recherché la lumière du soleil, il a donc poussé verticalement, la réduction de la longueur des branches par rapport à la hauteur est dû au fait que le pin a poussé verticalement du bas vers le haut. Alors les branches les plus basses sont les branches les plus longues et donc celles qui sont les plus anciennes. Enfin sa forme conique lui permet de mieux capter les rayons du soleil et elle rappelle la forme du fruit de la plupart des conifères.

On en déduit donc que la morphologie de ce pins est la conséquence de son génome qui a déterminé génétiquement son phénotype de départ.
 

Le rôle de l’environnement

Créé par le 13 oct 2008 | Dans : Blog

Mais les phénotypes de chacun des pins ne dépendent pas uniquement des génotypes. L’environnement joue aussi un rôle très important dans la croissance et le développement de ces pins.

Le rôle de l'environnement blogsvt

 
Nous avons observé certains pins ayant des ports courbés.

blogdessin1Nous avons observé certains pins ayant des ports courbé.

Comment expliquer  cette courbure qui ne correspond pas à la morphologie de base de ces pins?

On suppose que ces pins ont poussé horizontalement puis ensuite ils se son relevés pour capter les rayons du soleil.

blogdessin2

On en déduit alors que ce pins a poussé d’abord horizontalement mais il a été obligé de se redresser pour capter la lumière du soleil grâce à l’élongation cellulaire. Les cellules végétales ont la particularité de pouvoir s’étirer pour modifier leur morphologie initiale. L’allongement d’une cellule végétal nécessite la déformation et l’étirement d’une paroi situé dans l’espace extracellulaire, les celluloses peuvent donc glisser les unes entres les autres et permettent l’étirement des cellules.

Les Alpes 2008 |
Exposé |
Rencontres d’Archéologie et... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | TapChan Project
| Blog sur l' Approche Systém...
| fourmisdumonde