Nous allons vous présenter différents ports de pins observé à Guillestre, et tenter d’expliquer les facteurs et les mécanismes à l’origine de leurs morphologies. Un port, en botanique, désigne l’aspect général et le mode de croissance d’une plante. Il existe plusieurs types de ports: les ports élancé, en colonnes plus ou moins larges (peuplier d’Italie), le port conique (conifères), le port arrondi ou étalée (hêtre), le port pleureur aux branches retombantes (saule pleureur).

Introduction stagesvtdanslesalpes064
Observation: Les pins n’ont pas tous la même morphologie malgré qu’il soient de la même espèce. En effet ces pins ont tous le même génome (mêmes gènes) mais des phénotypes différents :ensemble des traits observables (anatomiques, morphologique, moléculaire, physiologique) caractérisant un être vivant donné.

Problème: Comment expliquer que certains pins ont le même génome mais n’ont pas le même phénotype?

Hypothèse: On suppose que les différents phénotypes des pins ayant un même génome sont dû à des génotypes différents ou à des facteurs environnementaux qui peuvent engendrer des mécanismes particuliers modifiant la morphologie de ces derniers.